Plexusrecords

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. 

Livraison gratuite en France dès 100 € d'achats*

Qui sommes-nous ?

Nous contacter

Partager
Accueil > Blog > Découverte rare : un enregistrement inédit de Steve Lacy

Découverte rare : un enregistrement inédit de Steve Lacy

C'est un de ces moments rares et précieux dans la vie d'un disquaire : tomber par hasard sur une pièce unique.

Publié le 19 janvier 2023
par Plexus

Photograph © Guy le Querrec

La découverte d'un enregistrement inédit de Steve Lacy

Un peu de contexte avant tout...

Après un début de carrière aux Etats-Unis aux côtés des plus grands jazzmen de l’époque, Steve Lacy plonge très vite dans l’aventure Free-Jazz sous l’influence du pianiste Cecil Taylor. Et comme beaucoup de musiciens américains de cette scène, il décide de partir continuer ses recherches en Europe à partir de la fin des années 60. En 70, le saxophoniste vit et travaille à Paris. Il est alors à la pointe de l'avant-garde et de cette nouvelle vague du Free Jazz, côtoie les plus grands noms et expérimente à l'American Center, institution culturelle et artistique alors particulièrement active.

On sait1 qu'une session d'enregistrement a eu lieu en 1970 pour le label "La Compagnie" avec Kenneth Terroade, Irene Aebi (sa femme chanteuse et violoniste) , Bob Reid, Don Moye et Earl Freeman. Cette session, nommée simplement "Stations", n'aboutira malheureusement jamais sur aucune publication commerciale.

C'est là que la vie de disquaire se révèle pleine de surprises. En détaillant un lot proposé au rachat par un collectionneur passionné, nous sommes tombés sur un très rare pressage-test de cette session.

1. Discographie relue et approuvée par Lacy lui-même.

Cinq pistes inédites powerfull free jazz

Extrait piste 1 :

Pas de surprises dans cet enregistrement, du moins pour celles et ceux qui connaissent un peu l’oeuvre de Steve Lacy. La musique est puissante, dure, provocante, sans aucunes concessions pour le néophyte. Du free- jazz à l’état pur, à la fois puissant et déchirant dans ses passages les plus denses, mais aussi minimaliste et méditatif dans ses pauses épurées. Le message est clair, la musique sera free ou ne sera pas.

Quelques rares citations mélodiques se révèlent pourtant ici et là, comme un héritage masqué provenant de Monk, Taylor, Bechet, mais elles ne sont là que pour être déconstruites et défigurées.

L’ensemble de la session s’inscrit dans cette scène free-jazz française dont le label Byg se fait le chef de garde. Steve Lacy sortira d’ailleurs un album aux sonorités similaires sur ce label l’année suivante, toujours accompagné de sa compagne Irene Aebi.

 

Une pièce de collection  pour tout amateur de Free Jazz

Nous sommes ravis d'avoir pu croiser et proposer à l'achat cet exemplaire unique, dans un état exceptionnel ! Il a pu rejoindre la collection de son nouveau propriétaire en toute sécurité, dans le cocon sécurisé bien solide d'un de nos emballages de qualité pro.

Politique de rachat Plexus :
comment se passe le rachat d'un disque rare ?

Les rencontres avec ce genre de pièce de collection restent des moments peu fréquents dans le quotidien d'un disquaire. Néanmoins, ce type de rachat est traité avec la même transparence que tous les autres.

En effet, nous faisons toujours en sorte que le propriétaire-vendeur puisse demander un descriptif détaillé de notre estimation, disque par disque. En savoir plus sur le rachat >

plexus stories

blog

Tu veux écrire pour Plexus ?
Envoie-nous ton projet d'article !

Paiement sécurisé

Livraison en 24/48h

gratuite en France dès 100€ d'achat*

-5% réduction newsletter

abonnez-vous et recevez un code promo de bienvenue

Service client direct

au 05 49 30 41 22

CLICK-AND-COLLECT

(RETRAIT À LA BOUTIQUE)